Archives de Catégorie: Bouffe

8 avril: Joyeuses Pâques!

Simplement pour vous souhaiter de Joyeuses Pâques!

10 mars: Le restaurant Le Cercle

Le Cercle: né pour l’art, le vin et la table.

Quel slogan bien choisi!

Ce restaurant/salle de spectacle/galerie d’art est dans mes petites faveurs depuis plusieurs mois.

Ce qui m’a fait chavirer? Les tartares de saumon et de bœuf orgasmiques, la cave à vin impressionnante, la musique de bon goût, la salle de spectacle/bar grunge, le look urbain-chic de l’endroit, bref ces multiples facettes qui forment un tout renversant.

Surveillez la programmation de spectacles ici.

LE CERCLE

www.le-cercle.ca/

HEURES D’OUVERTURE 
Lundi au Vendredi: 11h30 à 3h00
Samedi et Dimanche: 10h00 à 3h00

ADRESSE
228 et 226 1/2, St-Joseph Est, Québec, QC, G1K 3A9

TÉLÉPHONE

418-948-8648

3 mars: Le restaurant espagnol Copas

Sans hésitation, je vous recommande d’aller vous bourrer le minois au restaurant espagnol le Copas.

Sur Grande Allée à Québec, juste à côté du bar Le Maurice, ce petit restaurant exotique nous projette directement en Espagne avec ses tapas, ses paellas, sa musique toute en guitare espagnole et ses serveurs qui roulent leurs R. Et la sélection de vin: Dios mío!

Je vous conseille fortement l’assiette de dégustation de tapas, de délicieuses petites bouchées permettant de goûter à tout ce qui se fait de meilleur en Espagne. Elles feront frémir vos papilles: : jambon fumé Serrano, fromage Manchego, Chorizo, etc.

Vino tinto señorita?

Restaurant Copas

595, Grande Allée E, Québec, QC, G1R 2K4

418-521-2373

http://www.copas.ca/

11 février: Un dîner à la Girolle?

Ici, on parle de «dîner» dans le sens français de «souper». Parce qu’au restaurant La Girolle, la cuisine est d’inspiration française.

Si vous passez par le quartier Saint-Sacrement à Québec, il faut vous arrêter à ce divin apportez votre vin.

Les gens y sont si accueillants qu’on ne s’étonnerait pas qu’ils vous demandent comment va le père, la sœur, le chien! On s’y sent chez soi (en supposant que vous sachiez cuisiner aussi bien), probablement grâce aux dimensions et au décor de l’endroit, intime et sympathique.

Voyez le menu du jour, le menu du soir et la carte des desserts, vous ne pourrez résister.

Pssst… c’est à cet endroit que je me suis laissée conquérir par la crème brûlée accompagnée du vin rouge… ça vous donne une idée?

Bon appétit.

«Garçon!»

P.S. Important, réservez à l’avance

1384 Chemin Ste-Foy
Québec (Québec)
G1S 2N6

(418) 527-4141

http://www.lagirolle.ca/

Page facebook

6 février: Un cappuccino à la Brûlerie

Ce genre de café où la créativité se met en ébullition, où les neurones peuvent travailler en paix, où les conversations n’ont jamais de fin, où l’odeur du café fraîchement torréfié vagabonde doucement…

La Brûlerie, c’est ce genre de café.

Exclusive à Québec, vous pourrez goûter son ambiance chaleureuse (surtout en plein hiver) à 3 endroits: la Brûlerie St-Roch, la Brûlerie Limoilou et la Brûlerie St-Jean.

Pour ma part, j’ai pu y savourer une discussion entre amis autour d’un bon cappuccino, mais il est aussi possible d’y étudier en compagnie d’un latte ou de se plonger dans un roman, la pâtisserie à la main…

Et vous, de quelle façon profiterez-vous de l’endroit aujourd’hui?

http://www.brulerie-st-roch.com/index.html

Page facebook

29 janvier: Le vin et la crème brûlée

Pour les connaisseurs, c’est une évidence: le vin rouge et la crème brûlée restera toujours un mariage heureux.

Pour les autres… je vous lance des roches à la volée.

QUOI?! Vous n’avez jamais tenté de dompter l’heureux goût sucré de la crème brûlée par l’âcreté proprette du vin rouge?!

Pour moi, c’est un petit péché, un paradis. Une gorgée de vin rouge et une lichette de crème brûlée ensemble, voilà une contradiction divine en diable dans la bouche.

Pour mieux sentir vos papilles gambader sur votre langue, fermez les yeux en prenant la bouchée… parce que bloquer un sens permet de mieux en apprécier un autre.

Mmmmmm!

25 janvier: Déguster un fin Gravlax de saumon

«Bon, que mange-je ce soir?»

C’est une phrase que vous pensez (intégralement bien sûr) très souvent, n’est-ce pas?

Ce soir, pas de casse-tête, dégustez ceci (attention, la préparation doit reposer 3 jours, donc la cuisiner à l’avance*):

Gravlax de saumon à l’érable et herbes salée du Bas-Saint-Laurent

**Recette tirée du menu du Café Holt, par Holt Renfrew (nous avons de la classe ici):

~Pour quatre personnes~

Un filet de saumon d’environ 1Kg

30 cl de sirop d’érable corsé

Herbes salées

300g de fleur de sel, 70g de carottes, 70g de feuilles de céleri

1 botte de cerfeuil, 1 botte de persil, 10g de poivre en grains

~Progression~

1. Nettoyer et enlever les arêtes du filet de saumon en gardant la peau.

2. Prépare les herbes salées du Bas-Saint-Laurent en mélangeant tous les ingrédients dans un robot. Mixer.

3. Déposer le filet de saumon bien sec sur du papier film.

4. Étendre le mélange d’herbes sur toute la surface du filet (environ 1cm d’épaisseur).

5. Verser environ 30cl de sirop d’érable corsé sur la surface des herbes salées et refermer le papier film en serrant bien pour retirer le plus d’air possible.

6. Laisser reposer environ 3 jours pour un filet de saumon d’environ 1Kg.

7. Déballer le filet, le laver sous l’eau froide afin d’enlever le surplus d’herbe et de sel et réserver au réfrigérateur jusqu’à consommation.

*Suggestion de service: tailler de fines tranches et les déposer sur des croûtons de pain de seigle beurrés.